Assembler un PC de A jusqu'à Z
Histoire d'une première expérience ... réussie.
L'O des Altert
Les questions Les étapes
Avertissement
Cette page est le résumé d'une expérience personnelle. Elle est portée à votre connaissance à titre d'information gratuite. Nous déclinons toute responsabilité qui découlerait de la lecture et de la mise en application de cette expérience. Cette page a été faite avec la plus grande honnêteté possible MAIS ... l'erreur est humaine ... et toujours envisageable!. 
Seules les informations données par les constructeurs et votre fournisseur ont un caractère officiel.
Retour 
Mise à jour : 26 Avril 2003
Retour
Les questions 
Pourquoi assembler son PC ?
Ce n'est pas toujours pour faire des économies, car ... on a tendance à ne mettre que des composants de bonne qualité ... et cela revient parfois plus cher.
C'est très formateur ( il faut quand même lire des articles sur le sujet ) et on peut penser que s'il y a un problème plus tard, on sera capable de mieux le résoudre.
En fonction des éléments que nous mettons, il devrait être plus facile de le faire évoluer en fonction de nos besoins présents et futurs.
Quel genre de PC ?
Ce PC n'a pas de "vocation Internet", donc il n'y a pas de modem.
Ce PC est "familial". Il répond aux besoins bureautiques courants, mais également aux différents jeux actuels. Ses disques ont une capacité raisonnable et permettent de "voir venir"
Les étapes 
01 Choisir les différents éléments
02 Coup d'oeil sur le boîtier
03
Lire la documentation et configurer la carte mère
04
Montage de la mémoire sur la carte mère
05
Montage du processeur sur la carte mère
06
Montage de la carte mère dans le boîtier
07
Montage des 3 nappes
08
Montage du lecteur de disquette
09
Montage du disque dur résident
10
Montage du disque dur amovible
11
Montage du lecteur DVD
12
Montage de la carte graphique
13
Montage de la carte audio digital
14
Dernières petites retouches et vérifications
15
Mise sous tension
16
Vérification et paramétrage du BIOS
17
Partitionnement et formatage des disques durs
18
Installation du système d'exploitation
19
Installation des logiciels pour la carte graphique
20
Installation des logiciels pour la carte son
21
Installation du logiciel Asus PC Probe
22
Installation des logiciels de base
 
Choisir les différents éléments
L'approvisionnement des différents éléments se fait en 2 parties. La raison essentielle étant la prise en compte de la documentation fournie avec la carte mère pour le choix définitif des autres éléments. 
Première partie
La carte mère est l'élément essentiel du PC. A partir de la carte on choisit le processeur puis la mémoire. Il est vrai également que si on veut un Athlon ou un Pentium ... le choix de la carte mère ne sera pas le même.
Donc nos premiers achats sont : boîtier, carte mère, processeur et mémoire.
Le boîtier : TexTorm 69U6 
- Tour de 47 x 21 x 47 cm.
- Alimentation ventilée de 300Watts. 
 - 5 emplacements internes en 3,5" montés sur un rack extractible placé devant un ventilateur de 12cm de diamètre.
 - 2 emplacements internes en 3,5" montés sur un rack extractible et ouvertures en facade avant.
 - 4 emplacements avec des racks de 5,5" et ouvertures en facade avant.
 - Prises casque et micro en facade ainsi que 2 prises USB
 - Système de démontage rapide au coté gauche ( très pratique ! )
Trouvé au prix de 93,00 Euros ( ~ 610 Francs )
Le processeur : Pentium IV-B 2,4GHz / System bus 533MHz / 512Kb L2-cache
Pour une utilisation courante, le 2,4GHz ( minimum pour cette carte ) est suffisant. Les autres possibilités vont jusqu'à 3,06 GHz. Le prix d'achat est fluctuant en fonction du moment. 
Compter 250,00 Euros ( ~1640 Francs )
La mémoire : DDR256/333 PC2700
Mémoire compatible du processeur et de la carte mère ci-dessous. 
Capacité de 256Mo en 333MHz. Le prix d'achat est fluctuant en fonction du moment. 
Compter 70,00 Euros ( ~ 459 Francs )
La carte mère : ASUS P4PE
Socket 478 pour Intel Pentium IV, Chipset Intel 82845PE MCH / Intel 82801DB ICH4
Front Side Bus (FSB) 533 / 400 MHz ( donc : PC2700-PC2100 / PC2100-PC1600 )
3 sockets pour 184-pin DDR DIMM ( jusqu'à 2GB )
1 Slot AGP 4X ( 1.5V seulement )
6 slots PCI ( ASUS BlueMagic inclus )
1 port parallèle et 2 ports série
1 port PS/2 pour le clavier et 1 port PS/2 pour la souris
4 ports USB 2.0/1.1
( liste non exhaustive, voir le site du constructeur www.asus.com )
Compter 185,00 Euros ( ~ 1213 Francs )
Prix approximatif de cette première partie : 598,00 Euros ( ~ 3922 Francs )
Deuxième partie
Les disques :
Le choix a été d'avoir 2 disques dont un amovible qui sera réservé à la sauvegarde.
 - 1  disque de 80Go qui sera partitionné en 40Go ( logiciels ) et 40Go ( données )
Western Digital 7200t/mn UDMA 100 de 80Go
Compter 129,00 Euros ( ~ 846 Francs )
Les lecteurs : Floppy 3,5" et DVD
 - 1 lecteur de disquette 3,5" : Compter 20,00 Euros ( ~ 131 Francs )
 - 1 Lecteur DVD pour lire DVD et divers CDs
ASUS ( DVD : x16 ) Modèle DVD-E616
Compter 69,00 Euros ( ~ 452 Francs )
Les sauvegardes : disque amovible
- 1  disque de 40Go 
Western Digital 7200t/mn UDMA 100 de 40Go
Compter 99,00 Euros ( ~ 650 Francs )
- 1 Rack extractible RH-06F métallique avec ventilateur arrière
Compter 17,00 Euros ( ~ 111 Francs )
La carte graphique :
 - 1 carte graphique AGP
NVIDIA GeFORCE4 Ti42000-8x GPV
Siluro GF4 TI4200-8X
Compter 169,00 Euros ( ~ 1108 Francs )
La carte audio :
- 1 carte audio Sound Blaster
SOUND BLASTER Live 5.1 Digital
Compter 49,00 Euros ( ~ 321 Francs )
Divers :
 - 1 câble ATA100 de 90cm pour reliés les 2 disques durs distants. 
Compter 23 Euros ( ~ 150 Francs )
 - 1 boitier d'alimentation "parafoudre" 
Compter 34 Euros ( ~ 223 Francs )
Prix approximatif de cette deuxième partie : 609,00 Euros ( ~ 3995 Francs )
Coût total des 2 parties : 1207,00 Euros ( ~ 7917 Francs )
Ne sont pas pris en compte dans l'installation et le coût total :
Imprimante, clavier, souris, écran, enceintes accoustiques ...
 
Coup d'oeil sur le boîtier
Déterminer les emplacements des différents éléments rajoutés
Il est indispensable d'avoir de la place lorsqu'on est "novice" dans le montage d'un PC. Avec de l'expérience ... je pourrai tenter de faire rentrer un maximum d'éléments dans un minimum de place, mais il ne faut quand même pas perdre de vue l'idée que la ventilation des différents éléments doit être suffisante, et que dans ce domaine ... il vaut mieux trop que pas assez.
Le boîtier que j'ai choisi a suffisamment de place pour accueillir les composants et est muni d'une double ventilation : Alimentation + face avant. On peut rajouter un ventilateur à l'arrière si cela n'est pas suffisant. Le disque dur résident sera placé dans le bas de la facade, juste en face du ventilateur. Il y a 5 emplacements 3,5" devant ce ventilateur.
Repérer les différents fils
Tous les fils du boîtier sont repérés. Il faut se reporter à la documentation de la carte mère pour connaître les points d'accueil. Sur l'alimentation, on identifie ( sans mal ) le câble qui alimentera directement le CPU, cette alimentation a le connecteur adéquat.
 
Lire la documentation et configurer la carte mère
Lire la documentation
Un détail d'importance : la documentation détaillée est en Anglais.
C'est une étape indispensable avant d'acheter la suite des éléments. Le système d'exploitation est un de ces éléments essentiels. Seulement lorsque je lis que Windows XP permet d'utiliser certaines fonctionnalités supplémentaires du processeur et de la carte mère et que ... dans le cas où je viendrais à utiliser une version antérieure il faudrait paramétrer le bios en conséquence ... je me pose des questions sur la "bonne idée" que j'ai de conserver la version 98SE que je possède. Mais il faut aussi voir la compatiblité de mes logiciels avec XP ... et là ... je pense que je vais rester avec Windows 98SE. 
Configurer la carte mère
Dans un premier temps, je laisse la carte mère dans sa configuration "fabriquant". Je verrai après.
Je prends soin de la sortir avec précaution de son emballage anti-statique. J'évite de toucher les pistes ou composants. Prendre la carte par le support CPU et les connecteurs PCI me parait être la meilleure solution. Pour éviter les décharges électro-statiques, je prends donc la peine de bien "me décharger" en touchant un fil de terre que j'ai près de moi pour la circonstance.
Dans TOUTES les manipulations des éléments,  je prends la peine de bien "me décharger" en touchant un fil de terre que j'ai près de moi pour la circonstance afin d'éviter les décharges électro-statiques qui peuvent être DESTRUCTRICES.
 
Montage de la mémoire sur la carte mère
Repérer le bon slot
Ayant une seule barrette mémoire de 256Mo, la banque utilisée sera donc DIMM1.
La mémoire ne doit pas être trop touchée avec les mains, l'électricité statique peut la détruire.
J'écarte les "locks" du slot DIMM1. Je sors la barrette mémoire avec précaution de son emballage et je la saisis "par la tranche". Je la présente au dessus du slot d'accueil. J'appuie "modérément"  pour bien l'insérer en ayant pris soin de repérer le sens car il y a un détrompeur. Je vérouille le montage avec les locks qui sont à chaque bout du slot.
 
Montage du processeur sur la carte mère
Déballage du processeur
Le processeur est lui aussi très sensible à l'électricité statique. Je lis la documentation du montage qui est fournie. Les précautions à employer pour déballer le processeur et le manipuler sont les mêmes que pour la mémoire. Je vérifie que le processeur n'a pas de patte tordue, sinon ... pas la peine d'aller plus loin, il faut retourner voir le vendeur. 
Placement du processeur
Je mets le levier du support processeur de la carte mère à 90° par rapport au plan de la carte. 
Je place le processeur en tenant compte du détrompage ( il y a une patte en moins dans un coin ). Il rentre "tout seul" dans les trous du support. Je rabats le levier du support jusqu'à entendre le clic de vérouillage. Je vérifie que le processeur est bien rentré et que tous les cotés sont plaqués au support.
Installation du système de refroissement
Je place le radiateur sur le processeur. Sous le radiateur, il n'y a pas de pâte thermique mais une feuille d'un matériau spécial qu'il ne faut pas enlever ! ce n'est pas un "cache" pour protéger une pâte quelconque. Je suis scrupuleusement les instructions de la notice de montage. Le support du ventilateur est bien enclanché dans ses ergots et les leviers sont basculés en situation opposées afin de plaquer le radiateur sur le processeur. Je branche le cordon du ventilateur sur la prise se trouvant en haut à droite du socket 478 et dénommé CPU_FAN1.
Le résultat donne ceci. Vous noterez que la carte mère est posée sur son emballage anti-statique et que sous cet emballage il y a une plaque de mousse qui était dans le carton d'origine.
 
Montage de la carte mère dans le boîtier
Préparer le boîtier
J'enlève les 2 cotés du boîtier ainsi que la facade avant.
J'en profites pour enlever les plaques se trouvant devant les emplacements que je vais utiliser.
Une plaque 3,5" pour le lecteur de disquettes et 3 plaques 5,25" pour le lecteur DVD, le graveur de CD et le rack du disque dur amovible.
Monter les colonnettes
Les colonnettes servant de fixations à la carte mère sont au nombre de 7. Les 2 colonnettes du bas sont déja présentes sur le boitier ainsi que celle qui se trouve sous les slots DIMM. Cette dernière ne me plait pas et je l'enlève pour en mettre une "plus standard". Je prépare donc 7 vis de fixation.
Changer la plaquette de sortie des connecteurs arrière
La carte mère choisie n'a pas une disposition "standard" de ses connecteurs supérieurs gauche. Une plaque est donc fournie afin de remplacer celle qui est livrée avec le boîtier. Je procède donc au remplacement.
Présenter la carte mère dans le boîtier
La carte mère doit être bien positionnée, il ne faut surtout pas forcer "comme une bête".
Je prends la carte par le radiateur du cpu et un des connecteurs PCI. Je la positionne en faisant attention aux connecteurs de sortie en haut à gauche. Il y a des languettes qui doivent se mettre SUR le sommet des éléments en vis-à-vis. Les connecteurs supérieurs droit doivent bien passer dans les ajourements prévus. 
Comme il y a des lames de contacts mécaniques afin d'assurer une bonne masse, il faut donc "un peu pousser" la carte mère vers la gauche. 
Pour pousser la carte mère, je ne la prends pas par le radiateur du CPU, je mets les doigts sur la tranche droite de la carte. Je place la première vis ( celle en haut à droite ) et je vérifie l'ensemble.
Les languettes sont en place et rien ne semble être de travers.
Je place les autres vis en prenant grand soin de ne pas toucher les éléments qui sont à coté. Il ne faut pas donner de coup dans les CMS ( composants montés en surface ) que l'on peut appeller également chips.
Toutes les vis étant placées, je finis de serrer les vis jusqu'au blocage MAIS sans trop forcer.
La carte est enfin en place.
Connecter les différents fils sur la carte mère
IMPORTANT : lorsqu'on enfonce les connecteurs dans leurs logements, il faut faire attention à ne pas faire plier la carte. Il faut donc y aller avec modération et méthode. Dans les cables à 2 fils venant de la facade avant, le fil de couleur blanche symbolise le ground.
Il faut repérer les différents emplacements des connecteurs sur la carte
Mise en place du connecteur 20 broches d'alimentation sur l'emplacement ATXPWR1.
Connecteur 4 broches ( Alim processeur ) sur l'emplacement ATX12V1 car l'alimentation possède le cordon adéquat.
Connexion du cordon HDD Led sur IDE_LED1. Le fil blanc sur (-) : cela alimente la diode qui se trouve en facade avant et qui s'active au rythme des accès disques.
Les nappes IDE et Floppy seront montées après, lorsque j'aurai acheter les disques.
Micro switch d'intrusion : La mauvaise fermeture de la facade gauche du boitier peut être détectée grace au "micro switch" se trouvant sur le chassis. J'enlève donc le strapp qui se trouve sur le connecteur CHASSIS1 de la carte mère et je le remplace par le petit connecteur venant du switch.
Ventilateur face avant : connexion du connecteur venant du ventilateur de la facade avant sur la prise  PWR_FAN1 de la carte mère.
Prise USB en facade : le connecteur venant des prises USB se trouvant en facade est connecté en USB_56 sur la carte mère.
Bouton de reboot ( ou reset ) : Sur le connecteurPANEL1 , placer le câble du bouton de reset à l'horizontal sur Reset SW
ATX power switch : Sur le même connecteur PANEL1, placer le câble du bouton marche / arrêt à l'horizontal sur ATX Power Switch
Power Led : Sur le même connecteur PANEL1, placer le câble du voyant LED à l'horizontal sur POWER_LED
Prises audio en facade : Afin de connecter la prise micro qui se trouve en facade on doit connecter l'ensemble des plots unitaires du câble venant de la facade avant sur le connecteur FP_AUDIO1 de la carte mère en prenant soin de laisser les cavaliers installés sur les "line out".
Fixer les fils
Afin d'éviter les problèmes je fixe les différents fils avec ...
La carte est connectée et les fils sont bien fixés.
 
Montage des 3 nappes
Montage de la nappe IDE secondaire
La nappe IDE fournie avec la carte mère servira pour le port IDE secondaire. Cette nappe a 3 connecteurs : un bleu, un gris et un noir. Tous les connecteurs ont des détrompeurs.
Je place le connecteur bleu dans l'emplacement SEC_IDE .
Montage de la nappe IDE primaire
Le câble ATA90 que j'ai acheté va servir pour connecter les 2 disques durs. Cette nappe a 3 connecteurs. Les 2 plus rapprochés sont pour les branchements des disques et le troisième est pour la carte mère. Je place le troisième connecteur dans l'emplacement PRIM_IDE .
Le branchement est effectué sans trop forcer mais en s'assurant que le connecteur va bien au fond du réceptacle. Tous les connecteurs ont des détrompeurs.
Montage de la nappe du floppy
La nappe fournie avec la carte mère pour le lecteur de disquette est placée en FLOPPY1
Un seul connecteur a un détrompeur, c'est celui-ci qui doit être connecté à la carte mère. 
La partie qui doit être connectée au lecteur est rconnaissable à une série de fils inversée.
Les 3 nappes sont connectées.
 
Montage du lecteur de disquette
Fixation du lecteur de disquette
Le lecteur de disquette est mis en place dans le rack 3"5 qui a été enlevé du boitier.
Branchement du lecteur de disquette
Pour alimenter le lecteur je prends un câble d'alimentation qui a également 2 connecteurs standards. Ce câble alimentera le lecteur et les éléments que je placerai dans les logements supérieurs du boitier ( DVD et disque amovible ).
Je connecte la nappe en prenant soin de "deviner" où se trouve la broche "1" du lecteur qui doit être en vis à vis du fil rouge. Le fil rouge est du coté extérieur pour le lecteur que j'ai acheté. Contrairement à la documentation, il n'y a pas de détrompage et on peut très bien inverser le branchement. 
Ce point sera à vérifier lors de la mise en route.
Les câbles sont en place. Je remets donc le rack 3"5 à sa place.
 
Montage du disque dur résident
Configuration du disque dur
Le disque est déballé avec précaution ( attention à l'électricité statique ! ). Ce disque doit être monté en "maître" en sachant que le disque esclave ( disque de sauvegarde ) ne sera pas présent en permanence dans la configuration. Il n'y a donc aucun cavalier de config d'installé, ceci  pour être en conformité avec les indications qui sont SUR le disque.
Fixation du disque dur
Le disque est placé au 4ème étage du rack 5"25 avec les fixations spéciales qui ont été fournies avec le boitier. Il est mis à cette hauteur pour tenir compte de la distance qui le séparera du disque amovible et qui doit être sur le même câble.
Branchement du disque
L'extrémité du câble ATA100 est fixée à l'arrière du disque. Généralement, le "maître" doit être en bout de câble mais cela n'est que "conseillé".
Un câble d'alimentation comportant 2 connecteurs standards est sélectionné et le 2ème connecteur est emboîté sur le disque. Le premier connecteur, qui ne servira pas, est ficellé afin d'éviter tout problème de court-circuit. 
Le branchement est effectué.

 
Montage du disque dur amovible
Configuration du disque dur
Le disque est déballé avec précaution ( attention à l'électricité statique ! ). Ce disque doit être monté en "esclave". Le cavalier est donc placé sur la 2ème rangée à partir de la droite, ceci  pour être en conformité avec les indications qui sont SUR le disque ( Slave = esclave ). Le rack destiné au disque est ouvert.
Branchement et fixation du disque dur
Le disque est présenté au dessus du tiroir du rack, puis la nappe IDE du tiroir ainsi que la prise d'alimentation interne sont connectées au disque dur. Ce dernier est ensuite fixé dans le tiroir en utilisant les vis fournies avec le kit du rack. Le capot est refermé et le tiroir remis dans le rack.
Equipement du rack
Les glissières fournies avec la Tour sont fixées sur le rack.
Branchement du rack extractible
Le rack est mis en place dans son logement puis les connexions sont réalisées.
 - Le connecteur central du câble ATA100 est fixé à l'arrière du rack.
 - Le connecteur d'alimentation utilisé sera un de ceux qui font partie du câble qui alimente également le lecteur de disquette. 
 - Le câble est fixé par 2 liens en plastique sur le rack 3"5 pour assurer une meilleure stabilité des connexions.
Le rack et le disque sont en place.
 
Montage du lecteur DVD
Configuration du lecteur
Le lecteur est configuré en mode maître. Il sera seul sur la nappe de l'IDE secondaire.
Le cavalier est placé à l'extrème droite du connecteur de configuration selon les informations présentes sur le lecteur de DVD.
Equipement du lecteur
Les glissières fournies avec la Tour sont fixées sur le lecteur
Montage du câble audio
Le câble fourni avec le DVD est connecté à l'arrière de ce dernier. 
Insertion du lecteur dans la structure
Le lecteur est mis en place dans son logement facilement grace aux glissières.
Connexion du lecteur
Les câbles sont montés 
- Alimentation : on utilise le connecteur d'alimentation qui reste sur le câble qui alimente le disque amovible et le lecteur de disquette. 
- Nappe IDE : l'extrémité de la nappe IDE secondaire est placée à l'arrière du lecteur en prenant soin de mettre la bordure rouge du coté de la pin 1 du DVD.
 - Cable audio : L'extrémité du câble audio est enfichée sur la carte mère en CD1 .
 
Montage de la carte graphique
Déballer la carte
La carte doit être déballée avec précaution. Il faut noter qu'elle a un ergot de retenue.
Mise en place de la carte
Il faut tout d'abord repérer le slot AGP. 
Il faut enlever une plaque d'obturation à l'arrière du boitier afin que les connecteur de la carte puissent apparaître à l'extérieur.
Penser à dégager la sécurité du port AGP en la faisant glisser vers la droite.
Placer la carte en poussant fermement mais sans forcer.
Fixer la carte à gauche en utilisant la vis de la plaque d'obturation.
Penser à replacer la sécurité du port AGP en la faisant glisser vers la gauche.
La carte est en place.
 
Montage de la carte audio digital
INFORMATION
Il avait été prévu initialement d'utiliser le chipset son intégré. On pouvait ainsi utiliser les fiches audio qui étaient en facade arrière. Une plaquette arrière était également livré avec 2 sortie USB supplémentaires et un port de jeu. Ayant utilisé les sorties USB présentes en face avant, j' ai démonté les fiches USB et laissé le port de jeu que j'ai connecté sur la carte mère en GAME1.
Tout ceci pour dire que l'on voit ce port de jeu  sur certaines photos et que, aujourd' hui, il n'est plus là car la carte SoundBlaster prend le relai. 
ATTENTION : il faut débrancher le câble audio DVD qui se trouve en CD1 de la carte mère pour le mettre sur le connecteur CD de la carte SoundBlaster. 
Déballage et montage de la carte
On procède comme pour la carte graphique. La carte est montée en laissant un slot de libre entre elle et la carte graphique.
Toutes les cartes sont en place : graphique et audio .
 
Dernières petites retouches et vérifications
Contrôle
Vérification des branchements d'alimentation
Vérification des nappes IDE et floppy
Consolidation
Fixation des câbles avec des liens plastiques ( et ficelle de cuisine en attendant que tout soit bien mis au point )
Fin du montage
Dernière vue "ouvert"
Montage du flan gauche.
Disque toujours amovible .
 
Et bien voilà ... la partie "matériel" est réalisée !
Il faut maintenant s'attaquer à la partie "logiciel" !

 
Mise sous tension
Branchements secteur
Les divers éléments sont connectés sur un bloc secteur parafoudre muni d'un interrupteur général. Si la foudre tombe, il ne faut pas croire que l' installation sera protégée, mais les diracs standards de surtensions secteur seront absorbés.
Il faut bien vérifier que les 2 voyants du parafoudre sont allumés, sinon se reporter aux indications fournies avec ce matériel.
Branchements matériel
Brancher selon l'emplacement réservé :
- la souris et le clavier
- l'écran
- les enceintes accoustiques
NOTA : les emplacements des autres devices sont indiqués à titre informatif.
Etape indispensable : enlever le panneau gauche mais ...
Nous avons monté un switch de sécurité sur le panneau gauche afin que tout s'arrête si celui-ci vient à être ouvert. Afin de permettre de voir l'intérieur lors de la première mise en marche, le switch est débranché et le cavalier est remis sur la carte mère. Le switch devra être remis par la suite, si on désire maintenir cette sécurité.
Mise sur "ON" du parafoudre.
Dès la mise sous tension, tout semble démarrer puis tout s'arrête. Une LED verte doit être allumée afin de montrer que la carte mère est sous tension mais en veille.
Disquette de démarrage
AVANT de procéder à la mise en marche, il est INDISPENSABLE de posséder : 
un CDRom du système d'exploitation ( Win98SE dans mon cas )
une disquette de démarrage
Cette disquette peut être générée sur un autre PC possèdant windows 98 ou 98SE.
Mise en marche
Placer la disquette de démarrage dans le lecteur de disquette
Appuyer sur le bouton "ON" se situant en facade avant
Vérification des points suivants :  
- Le ventilateur de l'alimentation tourne
- Le ventilateur de la facade avant tourne
- Le ventilateur du Pentium 4 tourne
- Le ventilateur de la carte graphique tourne
- La LED se trouvant sous le port AGP doit être verte. En effet, seules les cartes AGP 1,5V sont compatibles de la carte mère.
Le SETUP apparaît automatiquement à l'écran.
 
Vérification et paramétrage du BIOS
Main / Principal
- Passage en langue française
- Réglage de l’horloge système
- La date système est apparue automatiquement. En fait elle a pris la date de création de la disquette de démarrage qui a été faite aujourd’hui.
- Les disques ont été détectés en automatique. Le mode [AUTO] était sélectionné par défaut dans le BIOS. Il en est de même pour le lecteur de DVD ( second IDE/Maître ). 
- La mémoire détectée est de 256MB
- Laisser la gestion des passwords en "disabled"
- Mettre le second IDE/Esclave en "disabled" de manière à ce que le test de démarrage passe rapidement sur cette absence de device.
Advanced / Paramètres avancés
- Réglage de la fréquence du CPU à 2400MHZ. Cette valeur apparaît par défaut puisque c’est la valeur minimum pour la carte mère P4PE.
- Sélectionner "I/O Device configuration" et descendre dans le menu correspondant  
Comme on utilise une carte son SoundBlaster il faut désactiver le chipset son de la carte mère. Pour cela il faut positionner les points suivants :
- Onboard AC97 Audio controller : Disabled
- Onboard Game Port : Disabled
- Onboard MIDI I/O : reste sur Disabled
Boot Menu / Démarrage
- On laisse l’ordre de démarrage par défaut qui est à :
1. Lecteur de disquette
2. Disque dur IDE
3. Lecteur DVD
Exit / Quitter
- Quitter et sauvegarder les changements
- Un écran apparaît et propose différents types de démarrage. La réponse doit se faire dans les 30 secondes ( le temps est décompté ). 
- Il faut choisir la 2ème option qui est le démarrage sans prendre en compte le CD-Rom
La phase de setup est terminée
Le lecteur de disquette doit marcher sinon il faut tout éteindre, inverser la nappe qui arrive à l'arrière du lecteur car elle doit être montée à l'envers et redémarrer. Cette erreur n'est pas destructrice.
 
Partitionnement et formatage des disques durs
Phase de démarrage avec la disquette
Une partition virtuelle C : est installée en mémoire haute ( 2Mo ) et on a le message comme quoi les outils de diagnostiques ont été chargés sur le lecteur C. A ce stade, il n'y a que le lecteur de disquette qui est connu et reconnu du système, il porte la lettre A.
Activation des disques durs
Avant qu'un disque dur soit opérationnel, il faut d'abord créer une ou plusieurs partitions puis il sera nécessaire de formater les partitions créées.
Dans notre cas, le disque de 80 Go sera partitionné en 2 et le disque de 40 Go aura une seule partition.
Partition des disques
La partition d'un disque dur se fait avec l'aide de l'utilitaire FDISK ( qui se trouve sur votre disquette de démarrage ). Mais ATTENTION ! il y a un bug sur Fdisk en windows 95, 98 et 98SE. Le fdisk fourni ne sait pas reconnaître les disques de plus de 60 Go. Il faut donc aller sur Internet et charger un correctif sur le site de Microsoft. Une fois le correctif chargé, il faut l'exécuter sur une machine fonctionnant déja avec windows 98 ou 98SE ( dans notre cas ). Un nouveau FDISK est créé dans le répertoire c:\windows\system. 
Il faut le transférer sur votre disquette de démarrage.
Lancement de fdisk
A: > fdisk
Un message apparait à l'écran et une question vous est posée :
Voulez-vous activer la gestion des disques de grandes capacités O/N [O]
Il faut répondre OUI ( donc O )
Un écran de ce style vous invite à créer une partition DOS.
Le disque en cours sera le disque de 80Go qui est monté en maître sur l'IDE primaire.
- Vous choisissez  l'option ( 1 )
Comme il faut d'abord créer une première partition qui doit être une partition DOS principale
- Vous choisissez  l'option ( 1 ) qui apparaît sur le menu suivant.
Il y a alors une vérification de l’intégrité du lecteur et il vous est demandé ceci :
Voulez-vous utiliser la taille maximum disponible pour une partition DOS principale et activer la partition ?  il faut répondre non.
- Vous faites alors le choix de n'utiliser que 50% du disque pour cette première partition.
- Vous activez ensuite cette partition en utilisant l'option ( 2 ) du premier menu
Afin de créer la deuxième partition du disque de 80Go :
- Vous choisissez  l'option ( 1 ) du premier menu puis l'option ( 2 ) du second.
- Vous décidez d'utiliser les 40Go restant pour créer cette 2ème partition du disque de 80Go
- Vous activez ensuite cette partition en utilisant l'option ( 2 ) du premier menu
Pour regarder le résultat du partitionnement du disque de 80Go :
- Vous choisissez  l'option ( 4 )
- Vous visualisez le résultat
Pour créer une partition unique sur le disque amovible de 40Go :
- Vous sélectionnez le disque de 40Go comme étant le disque courant en utilisant  l'option ( 5 ) du premier menu.
- Vous sélectionnez  l'option ( 5 ) du premier menu.
- Vous choisissez  le chiffre 2
Le disque en cours est donc le disque de 40Go qui est monté en esclave sur l'IDE primaire.
- Vous choisissez  l'option ( 1 )
Comme il faut créer une partition DOS principale
- Vous choisissez  l'option ( 1 ) qui apparaît sur le menu suivant.
Il y a alors une vérification de l’intégrité du lecteur et il vous est demandé ceci :
Voulez-vous utiliser la taille maximum disponible pour une partition DOS principale et activer la partition ?  il faut répondre oui .
- Vous activez ensuite cette partition en utilisant l'option ( 2 ) du premier menu
Les 3 partitions réparties sur 2 disques sont créées.
Formatage des partitions
Les partitions DOS principales prennent les premières lettres, suivies des partitions étendues.
Ce qui donne le résultat suivant :
Disque de 80Go : disques C et E
Disque de 40Go : disque  D
Formatage de C: ( avec transfert du système )
A:> format c: /s
Formatage de E: et D:
A:> format e:
A:> format d:
 
Installation du système d'exploitation
Installation du lecteur de DVD
- Redémarrer le PC avec la disquette de démarrage toujours en place.
- Choisir l'option redémarrage sans prise en compte du CDRom
- Attendre que le PC ait démarré et que l'on ait " A:> " sur l'écran
- Mettre la disquette d'installation du DVD dans le lecteur A:
- se mettre sur le lecteur A:
- Taper "install.exe"
- Retirer la disquette d'installation du DVD
- Redémarrer le PC avec la disquette de démarrage.
- Choisir l'option redémarrage avec prise en compte du CDRom
Installation de Windows 98 SE
Maintenant, il faut savoir ceci :
C , D et E représentent les partitions de disques
F représente le disque virtuel de démarrage créé par la procédure
G est donc la lettre qui représente le lecteur de DVD
Placer le disque Windows 98 dans le lecteur de CD-ROM (lecteur G:)
Attention ! Ne pas mettre le CD au moment du démarrage : risque de non reconnaissance du lecteur
A:\>g:
G:\>install
Le programme d’installation va maintenant vérifier votre système.
ATTENTION : ne pas retirer le CDRom de Windows 98SE avant que toute l'installation soit terminée, sinon vous aurez des problèmes pour l'installation des drivers lors des différents redémarrages du PC ( installation des plug and play etc ... )
ScanDisk est lancé et vérifie les lecteurs : C, D et E + le lecteur virtuel F
Une fenêtre d’installation de Windows s’affiche. La souris n’étant pas active à ce stade, il faut taper sur la touche «C» pour continuer.
Sélectionner «C:\windows\» comme répertoire par défaut de Windows. Pressez Entrée.
L’option d’installation se portera sur « Par défaut ».
Puis, sélectionnez tous les composants les plus courants.
Il faut ensuite identifier le nouvel ordinateur : nom de l’ordinateur, groupe de travail et description de l’ordinateur. Le nom du groupe de travail sera celui par défaut.
Sélectionnez votre pays : c’est pour les chaînes.
L’installation va ensuite créer une disquette de démarrage. Une disquette vierge vous sera demandée.
L’installation copie toutes sortes de fichiers sur l’ordinateur. Quand ce processus sera fini, l’ordinateur va redémarrer. Attention !! il ne faut pas enlever le CD-ROM Win98 du lecteur.
Vous devez alors saisir des informations vous concernant : nom et société. ( Vous avez le droit de saisir un pseudonyme afin d'éviter que votre nom figure dans les propriétés des documents que vous allez créer ).
Vous devez ensuite accepter le contrat de licence.
Ensuite, vous devez saisir la clé de votre produit, structuré en 5 cases de 5 caractères.
L’installation est terminée. Il ne reste plus qu’à Windows de régler les derniers paramètres. Windows détecte le matériel non Plug-and-Play. L’ordinateur va redémarrer pour initialiser les derniers Devices Plug-and-Play.
Windows configure ce matériel.
Réglage de l’heure et du fuseau, du panneau de configuration, des menus, de l’aide… Il met à jour aussi les paramètres système.
Redémarrage de l’ordinateur.
Maintenant vous pouvez enlever le CD d'installation de Windows 98SE.
 
Installation des logiciels pour la carte graphique
Installation des drivers
Mettre le CD fourni avec la carte graphique. Il ne faut installer que 2 choses :
- Les drivers
- DirectX 8.1
La procédure fait redémarrer le PC.
Configuration de la carte
L'assistant NVIDIA apparaît automatiquement après le redémarrage.
Les lignes ci-dessous résument les choix et actions effectués, mais votre choix peut être tout autre.
En fonction des différentes fenêtres qui apparaîtront on fera les choix ou les actions suivantes :
- Ne pas charger nvidia au démarrage de Windows
- Empêcher l'extension des fenêtres
- Cocher "repositionner les boîtes de dialogues ..."
- Cocher "moniteur de l'application"
- Ne pas cocher "mémoriser la position de la fenêtre
- Activer les extensions nView du menu système
- Cocher "je désire utiliser plusieurs bureaux" et configurer "1" bureau initial ( modifiable plus tard )
- Activer l'extension nView de l'explorateur
- Ne pas cocher "accélère la maximisation des fenêtres"
Redémarrer le PC
 
Installation des logiciels pour la carte son
Installation des drivers
- Mettre le CD de la carte SoundBlaster
- Choisir Français
- Choisir Créative SoundBlaster Live 5.1
Dans un premier temps, seuls les pilotes sont installés
Redémarrage du PC par la procédure.
 
Installation du logiciel Asus PC Probe
Installation de ASUS PC Probe, surveillance de la carte mère ASUS
ASUS PC Probe V2.19.00
- Monitor summary : Sommaire général
- Temperature monitor : Surveillaaance des températures
- Fan monitor : Surveillance de la vitesse de rotation des ventilateurs
- Voltage monitor : Surveillance des tensions d'alimentations
- Settings : Réglage des seuils de surveillance
Installation des autres logiciels fournis avec la carte mère ASUS
- Microsoft DirectX 8.1 Driver ( déja installé avec la carte graphique )
- PC-CILLIN 2002 ( programme anti-virus )
- ADOBE Acrobat Reader V5.0
 
Installation des logiciels de base
Installation des logiciels
L'installation des logiciels comme Word, Excell etc ... s'est faite dans les répertoires qui ont été proposés par défaut. Tout a été installé sur le disque C.
Sur le disque C, on ne trouvera que les programmes. Toutes les données seront sur la deuxième partition du disque de 80Go.
Mises en garde
Il ne faut pas vouloir installer tout ce qu'il y a sur les CDRoms fournis. 
Il faut rester sur les "basics". Cela est largement suffisant "pour le premier PC assemblé".
L'assemblage de ce PC a été très profitable MAIS ... il ne faut pas croire que cela est facile. Après coup, on se rend compte qu'il faut un minimum de connaissance ... il faut donc lire et relire les docs et puis consulter des livres consacrés à l'assemblage des PCs.
Si on part bille en tête ... sans un minimum ... on risque de se planter.
Le bug de Fdisk m'a fait perdre 2 ou 3 heures.
Le fait de ne pas laisser le CD de Windows dans le lecteur m'a fait perdre également 3 ou 4 heures. Il y a des tas de petits trucs que l'on ne connait pas et qui nous pourrisse la journée de mise au point.
Une bonne chose à retenir ... il ne faut surtout pas s'énerver ... il y a toujours une solution ... il faut juste la trouver ... et l'énervement ... ça ne facilite pas les choses.
Si vous n'avez pas VRAIMENT envie de monter votre PC, faites le monter par un assembleur professionnel ... cela revient moins cher ... mais c'est moins enrichissant d'un point de vue connaissances que l'on peut acquérir dans le domaine des PCs.
Une remarque ? ... contactez nous ICI ( Message ou Livre d'Or )
 
Plein de choses à découvrir sur la page d'accueil de notre site familial
 
http://altert.family.free.fr